Ademe: le parlement donne son feu vert à la nomination de François Loos

Le 14 décembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les commissions compétentes de l'Assemblée nationale et du Sénat ont donné, mercredi 14 décembre, leur feu vert à la nomination par Nicolas Sarkozy de François Loos à la présidence de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe).
 
Selon la Constitution, le président de la République ne peut procéder à une telle nomination si les commissions parlementaires s'y opposent à la majorité des trois cinquièmes.
 
La commission du développement durable de l'Assemblée a approuvé la nomination, par 18 voix pour, 15 contre, un vote nul et une abstention, et la commission de l'économie du Sénat par 14 voix pour et 12 contre, selon des sources parlementaires.
 
Le chef de l'Etat avait annoncé le 30 novembre son intention de nommer François Loos président du conseil d'administration de l'Ademe.
 
Né en 1953, député UMP du Bas-Rhin et conseiller régional d'Alsace, François Loos est un ancien élève de l'Ecole polytechnique, ingénieur du corps des Mines.
 
Il fut nommé, en mai 2002, ministre délégué à l'enseignement supérieur et à la recherche, puis en juin 2002, ministre délégué au commerce extérieur, et enfin, de juin 2005 à mai 2007, ministre délégué à l'industrie.
 
Le député alsacien doit remplacer à la tête de l'Ademe Philippe Van de Maele, nommé en 2009 en remplacement de l'ancienne ministre et actuelle sénatrice UMP de Paris Chantal Jouanno.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus