Additifs: les 51 priorités de l’Efsa

Le 10 avril 2013 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La curcumine sera l'un des premiers additifs à être évalués.
La curcumine sera l'un des premiers additifs à être évalués.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a dévoilé fin mars une liste de 51 additifs alimentaires à réévaluer en priorité. Objectif de cet appel lancé à l’industrie: connaître la dose d’additifs utilisée dans la fabrication des aliments, et/ou la concentration dans l’aliment final.

Selon le règlement européen n°1333/2008, ce travail concerne l’ensemble des additifs autorisés dans l’UE avant le 20 janvier 2009. Il devra être achevé fin 2015 pour les colorants, fin 2018 pour les additifs autres que les colorants et les édulcorants, fin 2020 pour les édulcorants, prévoit le règlement n°257/2010.

L’Efsa vient d’annoncer ses priorités en la matière, avec 51 premiers additifs dont les données devront lui être soumises avant la fin de l’année. Pour 15 d’entre eux, cet appel est ouvert jusqu’au 31 juillet -ce qui devrait donner lieu à des avis publiés avant la fin de l’année-, tandis que les 36 autres disposent jusqu’au 30 novembre.

Parmi les 15 premiers additifs, on dénombre 12 colorants -dont la curcumine (E100), la carmoisine (E122), le brun chocolat HT (E155), l’oxyde de titane (E171), etc.-, ainsi que 3 antioxydants de la famille des gallates (E310, E311, E312). Quant aux 36 autres, ils comptent 6 colorants, 13 conservateurs, 9 antioxydants, 2 gommes et 6 dérivés d’acides gras alimentaires.

Grâce à ces données, l’Efsa va calculer l’exposition de la population à ces divers additifs, en se concentrant sur ceux dont la dose journalière admissible (DJA) pourrait être dépassée par une partie de la population. Parmi eux, la curcumine, la carmoisine, le brun chocolat HT, le rouge allura AC (E129), le noir brillant BN (E151), ou encore le jaune de quinoléine (E104).



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus