Accord MSA-Anses pour étudier les impacts sanitaires des phyto

Le 04 mars 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Certaines maladies imputables aux phyto sont désormais reconnues comme maladies professionnelles par la MSA.
Certaines maladies imputables aux phyto sont désormais reconnues comme maladies professionnelles par la MSA.

Preuve que l’impact sanitaire des phyto inquiète, les organismes français impliqués dans l’évaluation du risque sanitaire et l’indemnisation des agriculteurs collaborent.

La Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (MSA) a indiqué, lundi 4 mars, avoir signé un accord-cadre avec l'Agence de sécurité sanitaire (Anses) afin de mieux répondre aux enjeux de sécurité sanitaire dans le secteur agricole et de santé de ses populations.

Signé le 27 février, cet accord-cadre vise «à renforcer les collaborations déjà existantes entre les deux institutions» autour de plusieurs thématiques, précise un communiqué ce lundi 4 mars.

Les signataires prévoient dans un volet préventif d'«améliorer les connaissances sur les expositions professionnelles», de connaître leur répartition et leur évolution, de «renforcer la prévention des risques pour la santé humaine».

La MSA et l'Anses prévoient par ailleurs la mise en place de portails d'information, la réalisation d'enquêtes et d'études, la participation à des commissions, comités scientifiques ou groupes de travail, selon le communiqué.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus