Accord entre le Cemagref et une agence de l'eau

Le 30 novembre 2005 par Christine Sevillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 25 novembre 2005, le Cemagref (Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement) et l'agence de l'eau Rhône Méditerranée et Corse ont signé un accord-cadre de recherche pour une meilleure gestion des milieux et des ressources en eau jusqu'en 2008.

Les programmes pluriannuels de recherche doivent apporter des méthodes de diagnostic de l'état des milieux aquatiques, et modéliser les évolutions en fonction des modifications de pression dans le cadre de l'élaboration des plans de gestion des districts de l'agence. Ils doivent aussi développer des innovations méthodologiques pour établir les programmes d'actions de réduction des polluants, de maîtrise des prélèvements d'eau ou de restauration du fonctionnement naturel des cours d'eau. Enfin, ils seront des observatoires de suivi des milieux dans le cadre du programme de surveillance requis par la directive-cadre sur l'eau (DCE). Dès 2006, des opérations seront menées sur l'impact de la restauration hydraulique des cours d'eau sur l'habitat d'organismes aquatiques, la contamination des eaux par les médicaments à usage humain rejetés dans le milieu naturel ou le traitement des eaux usées par des procédés innovants, et ce pour un montant de près de 1,9 million d'euros. Il s'agit du premier contrat de ce type pour une agence de l'eau, un autre est cours d'élaboration pour le littoral avec l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus