Abandon du glyphosate: en grandes cultures, un surcoût généralement modéré

Le mardi 16 juin 2020 à 17h 37 par Romain Loury
Le labour, seule réelle alternative au glyphosate en grande culture
Le labour, seule réelle alternative au glyphosate en grande culture
DARKO DOZET

Dans les grandes cultures, l’abandon du glyphosate n’engendrerait qu’un faible surcoût dans la grande majorité des cas, inférieur à 2%, révèle une expertise publiée par l’Inrae. Le coût peut en revanche s’élever dans les exploitations ne recourant jamais au labour, dont celles se livrant à l’agriculture de conservation des sols.

Extrait : Si la crise sanitaire ne vient pas tout chambouler, l’année 2021 sera celle de la sortie du glyphosate: ne seront alors autorisés que les usages où il n’existe pas d’alternative identifiée à ce jour, avant une sortie totale...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus