Abandon de l’écotaxe: un coût évalué à 969 M€

Le 20 février 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Afitf va verser 529,4 M€ à l'Etat dès 2015
L'Afitf va verser 529,4 M€ à l'Etat dès 2015

 

L’Agence de financement des infrastructures de France (Afitf) versera 529,4 millions d’euros en 2015 à l’Etat, selon le budget rectificatif approuvé le 18 février par le Conseil d’administration.

 

Cette somme couvrira une partie des indemnités dues à la société Ecomouv’, aux établissements de crédits et aux sociétés de télépéage ayant acquis des équipements embarqués.

 

Au total, le coût de l’abandon de l’écotaxe, annoncé en octobre 2014, avoisinera le milliard d’euros. Interrogé par le JDLE, Loïc Guinard, délégué général de l’Afitf, a précisé que «le versement prévu en 2015 sera compléte par des paiements ultérieurs. Au total, le coût représentera 969 M€ jusqu’en 2024».

 

Auditionné en mai dernier par la Commission d’information créée à l’Assemblée nationale, le ministre des finances avait sous-estimé cette facture, affirmant que les seules indemnités liées à l’abandon du dispositif ne dépasseraient pas 850 M€.

 

Selon Loïc Guinard, le paiement de ces indemnités va réduire de 158 M€, en 2015, le montant des crédits d’intervention de l’Agence. Ce qui devrait notamment impacter l’enveloppe ferroviaire liée aux contrats de plans Etat-région ainsi que deux lignes à grande vitesse (Tours-Bordeaux et LGV Est).

 

Censée combler ce grand écart, la hausse du prix du diesel (0,4€ par litre) depuis le 1er janvier 2015, prévue par la loi de finances, devrait seulement apporter 330 M€ par an dans les caisses de l’Etat.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus