A son tour, le Comité des régions demande le retour du paquet Economie circulaire

Le 16 février 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'assemblée des collectivités européennes ne veut pas "repartir de zéro"
L'assemblée des collectivités européennes ne veut pas "repartir de zéro"

Après les ONG, et une dizaine d’Etats membres, c’est au tour du Comité des régions de l’Union européenne de s’insurger contre l’abandon du paquet sur l’économie circulaire par la Commission européenne.

 

Mariana Gaju, maire de Cumpana (Roumanie) et rapporteure de l’avis de l’assemblée européenne des collectivités territoriales, rappelle que la législation préparée par la précédente Commission est certes loin d’être parfaite. «Mais comment pouvons-nous espérer parvenir en quelques mois à un nouvel accord acceptable pour tous? En repartant de zéro, on ne ferait qu’anéantir les progrès qui ont été accomplis», poursuit-elle, en écho à l’annonce floue de Bruxelles de préparer «une proposition législative plus ambitieuse».

Le Comité des régions plaide pour la mise en œuvre rapide de 5 mesures-phares: l’interdiction de la mise en décharge de déchets recyclables et biodégradables au 1er janvier 2025, une méthode unique de calcul dans l’UE des taux de recyclage, l’utilisation de matériaux recyclés par les produits du marketing, ainsi que de nouveaux objectifs pour le recyclage des biodéchets et pour la productivité des ressources (au moins 30% de hausse d’ici à 2030).

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus