A Paris, la voiture en voie de disparition

Le 16 janvier 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Réduire la circulation automobile de 40% en 2020 par rapport à 2001: tel est l'objectif du Plan de déplacements de Paris (PDP) qui sera débattu au Conseil de Paris les 12 et 13 février. Préparé par Denis Baupin (Verts), adjoint aux transports du maire de Paris Bertrand Delanoë, ce projet, qui a fait l'objet d'une concertation de deux ans, avance «l'objectif très ambitieux» de baisser les gaz à effet de serre émanant de la pollution automobile de 25% en 2013 et de 60% à l'horizon 2020. Le texte prévoit également l'aménagement de nouveaux «axes civilisés» donnant la priorité au bus et aux vélos, la reconquête «progressive des voies sur berge», la fermeture à terme de la voie express Georges Pompidou, la mise en place de navettes fluviales sur la Seine et la multiplication de quartiers verts, où la vitesse est réduite à 30 kilomètres par heure (km/h). Le projet sera ensuite soumis à enquête publique avant le vote définitif, qui pourrait n'intervenir qu'après les municipales de 2008.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus