- 

A Paris, la pollution baisse

Le 23 février 2007 par Béranère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Les émissions d'oxyde d'azote (NOx) ont baissé de 32% à Paris entre 2002 et 2007 et les émissions de gaz à effet de serre ont baissé de 9% pendant la même période: ce sont les résultats d'une étude d'Airparif sur l'évolution de la qualité de l'air à Paris, rendue publique mercredi 21 février par la mairie de Paris. Selon la mairie, cette baisse serait «liée à la fois à l'amélioration technologique des véhicules mais aussi à la maîtrise des flux automobiles».

Deuxième conclusion: une baisse de 9% des émissions de gaz à effet de serre, «liée exclusivement à la politique des déplacements menée depuis le début de cette mandature», selon le communiqué de la mairie. Il affirme que «l'évolution du parc automobile a un impact négatif sur les émissions de gaz à effet de serre» et que «seule, la diminution du trafic automobile a rendu possible ce résultat encourageant, qui correspond à 469 tonnes de CO2 en moins rejetées chaque jour par le trafic routier».

Selon la mairie, ces résultats «contestent le raisonnement selon lequel l'évolution technologique des véhicules suffirait à répondre aux enjeux environnementaux actuels», car «ce qui est vrai pour la pollution de proximité est totalement faux pour les émissions de gaz à effet de serre».




Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus