A Lyon, l’Anneau des sciences victime collatérale de la Covid19 ?

Le mercredi 20 mai 2020 à 18h 50 par Victor Miget
Le maire (LREM) de Lyon, Gérard Collomb
Le maire (LREM) de Lyon, Gérard Collomb

Sur fond de crise sanitaire et d’élections métropolitaines et municipales, le maire sortant Gérard Collomb a admis, mardi 19 mai, que le projet de bouclage du périphérique lyonnais, dont il est le plus fervent défenseur, devait être revu. Dans sa nouvelle copie, priorité est donnée aux transports en commun.

 

Extrait : La réalisation du tronçon sud-ouest du périphérique lyonnais (Anneau des sciences), ardemment défendu par le maire sortant de Lyon et candidat LREM aux élections métropolitaines, Gérard Collomb, était un point de friction entre...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus