A Delhi, le métro rapporte des crédits

Le 26 septembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’ONU innove. Pour la première fois, le bureau exécutif du mécanisme de développement propre (BEMDP) a considéré qu’une ligne de métro urbain pouvait être éligible au mécanisme de flexibilité, instauré par le protocole de Kyoto.
 
Parce qu’il permet de transporter plus d’un million de passagers par jour, le Mass Rapid Transit System de Delhi va donc éviter l’émission de 3,7 millions de tonnes équivalent CO2 d’ici le printemps 2018.
 
La Delhi Metro Rail Corporation espère pouvoir bénéficier de 630.000 unités de réduction certifiée d’émission (Urce, l’unité de compte du MDP) par an jusqu’au mois d’avril 2018.
 
De quoi rénover quelques rames…


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus