7 réseaux électriques et gaziers prioritaires dans l’UE

Le 17 novembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans le cadre de la présentation de ses priorités en matière d'infrastructures énergétiques pour la période 2010-2030, la Commission européenne a proposé des couloirs prioritaires pour l'acheminement de l'électricité, du gaz et du pétrole.

« Des infrastructures énergétiques sont indispensables pour atteindre l'ensemble de nos objectifs dans le domaine de l'énergie, qu'il s'agisse de la sécurité de l'approvisionnement, de l'intégration des sources d'énergies renouvelables, de l'efficacité énergétique, ou du bon fonctionnement du marché intérieur », a déclaré Günther Oettinger, membre de la Commission chargé de l'énergie, selon le communiqué du 17 novembre.

En 2012, certains projets d'« intérêt européen » seront désignés sur la base de ces couloirs prioritaires. Ils devraient bénéficier de financements et d’une réponse plus rapide à leur demande de permis de construire, incluant une date limite pour la décision finale, le tout dans le respect complet de la législation environnementale et du principe de participation publique.

Dans le secteur de l'électricité, quatre couloirs ont été considérés comme prioritaires, dont un réseau offshore dans les mers septentrionales pour acheminer l'électricité d’origine éolienne, et des interconnexions en Europe du Sud-ouest pour acheminer vers le reste du continent l'énergie d'origine éolienne, solaire ou hydroélectrique.

Dans le secteur du gaz, trois projets ont été retenus, dont « un couloir sud devant acheminer le gaz directement de la mer Caspienne vers l'Europe, afin de diversifier les sources d'approvisionnement en gaz ».

Pour atteindre les objectifs de l’UE de réduction de 20 % de la consommation et de 20 % d’énergies renouvelables d’ici 2020, environ 200 milliards d'euros devront être investis dans le transport de l'énergie (gazoducs et réseaux électriques), dont 50 % par le secteur privé et 50 % par le secteur public, selon Bruxelles. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus