6% des terres européennes sont cultivées en bio

Le 26 octobre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un peu plus de 11 millions d'hectares sont cultivés en bio dans l'Union européenne
Un peu plus de 11 millions d'hectares sont cultivés en bio dans l'Union européenne
DR

En hausse de 9% dans l’Union européenne, la superficie des cultures biologiques représente désormais 6,2% de la surface agricole utile (SAU), selon Eurostat[1].



[1] Les terres en conversion sont comptabilisées.

 

 

Diffusé le 25 octobre, le nouveau bilan de l’agriculture biologique montre que fin 2015, l’Union européenne comptait 271.500 producteurs, en hausse de 5,4% par rapport à l’année précédente. Au total, un peu plus de 11 millions d’hectares sont désormais cultivés en bio.

 

Un quarté dans l’absolu

 

Les plus grandes superficies et le plus grand nombre de producteurs biologiques se trouvent en Espagne, en Italie, en Allemagne et en France. A eux 4, ces Etats membres représentent plus de la moitié de la SAU européenne en bio (52%).

 

Des résultats différents selon les SAU

 

En revanche, l’Autriche, la Suède et l’Estonie abritent les plus grandes parts de bio par rapport à leur SAU nationale. Elles s’élèvent respectivement à 20% (552.000 ha), 17% (519.000 ha) et 16% (156.000 ha).

Selon cette classification, la France est en 18e position, après la Croatie, mais devant la Pologne. Dans l’Hexagone, les terres cultivées en bio totalisent seulement 5,8% de la SAU, selon le bilan dressé en septembre par l’Agence Bio. Elles représentaient 4,7% de la SAU fin 2015 selon Eurostat.

A l’inverse, les plus petites parts sont observées à Malte (30 ha, soit 0,2% de la SAU nationale), en Irlande (73.000 ha ou 1,6%) et en Roumanie (246.000 ha ou 1,8%).

 

La troisième plus forte hausse en France

 

Enfin, les progressions les plus fortes des superficies en bio entre 2010 et 2015 ont été enregistrées en Croatie (+377%), en Bulgarie (+362%), et dans une moindre mesure en France (+61%).

Fait notable, les surfaces en bio ont régressé au Royaume-Uni (-29%) et aux Pays-Bas (-4%) sur la même période. Outre-Manche, elles représentent 521.400 ha selon le bilan dressé en mai dernier par le ministère britannique de l’environnement.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus