4 nouveaux lauréats de l’AMI «énergies marines»

Le 22 octobre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Marlin, un système DCNS pour améliorer l'efficacité des centrales ETM.
Marlin, un système DCNS pour améliorer l'efficacité des centrales ETM.
DCNS

C’est par voie de communiqué que les ministres des finances et de l’environnement ont présenté, ce mercredi 22 octobre, quatre nouveaux lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) «Énergies marines renouvelables: briques et démonstrateurs».

Lancé par l’Ademe, en 2013, l’AMI vise à tester de nouvelles technologies de production d’énergie marine. Les quatre projets sélectionnés sont le SeaTC (M Prime Innovation), un système de raccordement d’hydrolienne au réseau de transport d’électricité; Oceagen (IDEOL) et Sea Reed (DCNS), deux projets d’éolienne flottante et Marlin (DCNS), une conduite d'eau profonde pour alimenter des centrales à énergie thermique des mers.

Le 10 avril dernier, deux autres projets avaient déjà été choisis par l’Ademe: Prismer (Alstom), un système d’interconnexion électrique pour hydrolienne, et Pile & Tide (Geocéan), un dispositif d’ancrage d’hydrolienne.

Au total, ces 6 projets bénéficieront de 33,3 millions d’euros d’aides publiques, pour un montant total d’investissement de 93,5 millions d’euros.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus