25 milliards de travaux pour le nucléaire européen

Le 01 octobre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un devis, peut-être, sous-estimé.
Un devis, peut-être, sous-estimé.
Areva

Le montant de la note s’annonce salé. C’est mercredi 3 octobre que le commissaire européen à l’énergie, Gunther Oettinger, doit présenter à la Commission les conclusions de son rapport sur l’état de la sûreté des 134 réacteurs nucléaires en activité dans l’Union européenne.

Selon Die Welt, qui dit avoir consulté ce rapport, les services de Gunther Oettinger chiffrent à 25 milliards d'euros les travaux de mise en conformité rendus nécessaires par les contrôles qui ont fait apparaître des «centaines d'insuffisances».

Pour important qu’il soit, ce montant n’a rien de surprenant. En 2009, Jean-Marc Miraucourt, directeur adjoint de la division Ingénierie nucléaire de l’électricien, rappelait que pour faire tourner ses réacteurs au-delà de 40 ans, EDF prévoyait d’investir 400 M€ par tranche, entre 2015 et 2035. Montant total de l’upgrading: plus de 20 Md€ [JDLE]. Auquel il faudra, sans doute, ajouter quelques milliards pour la réalisation des «noyaux durs» commandés par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). «Je ne peux pas parler pour tous les pays mais, pour la France, le coût de ces investissements sera de l'ordre de 100 à 200 M€ par centrale», avait annoncé l’un des commissaires de l’ASN, Philippe Jamet, lors d'une audition en juin devant le Parlement européen.

Aucun démenti n'a toutefois été formulé. Le rapport cité par le journal serait un document de travail dont tous les éléments ne seront pas nécessairement repris dans le rapport final, a-t-on cependant souligné de source communautaire.

Gunther Oettinger espère que la Commission sera en mesure de soumettre ce rapport et ses recommandations aux dirigeants de l'UE lors du sommet des 18 et 19 octobre à Bruxelles.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus