25 livres par jour pour les «tracteurs de Chelsea»

Le 13 février 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les conducteurs de voitures émettant plus de 225 grammes de CO2 par kilomètre devront payer une taxe de 25 livres (34 euros) par jour pour pouvoir rouler dans le centre de Londres, a annoncé mardi 12 février le maire, Ken Livingstone (qui joue son mandat lors des élections de mai prochain). La mesure cible deux tiers des gros 4x4, surnommés «Chelsea tractors» (tracteurs de Chelsea, du nom d'un quartier aisé de l'ouest de Londres), et des puissantes voitures de sport ou de luxe.

Elle s'inscrit dans le plan de réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre envisagé par la ville d'ici 2025.

Mis à part les plus «propres», tous les véhicules entrant dans la capitale britannique doivent déjà payer une taxe de 8 livres (11 euros). Dès le mois d'octobre prochain, l'exemption dont profitait les habitants du centre-ville ne sera plus accordée aux conducteurs de véhicules de 4x4 ou de voitures de sport.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus