235 sites rejoignent le réseau Natura 2000

Le 26 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Dogger Bank est un immense banc de sable au large des côtes britanniques
Le Dogger Bank est un immense banc de sable au large des côtes britanniques

235 nouveaux sites ont été ajoutés, ce 26 novembre, au réseau Natura 2000, a annoncé la Commission européenne.

Reconnus comme «sites d’importance communautaire», ils représentent près de 25.000 kilomètres carrés d’espaces naturels, répartis sur les 9 régions du réseau que sont les régions alpine, atlantique, boréale, continentale, macaronésienne, méditerranéenne, pannonique, steppique et de la mer Noire.

Parmi eux, on trouve le Dogger Bank, un bassin maritime de plus de 18.000 km2, qui comporte des bancs de sable immergés dans la partie centrale de la mer du Nord, constituant d’importantes zones de ponte et d’alevinage pour les poissons.

En France, plusieurs sites ont été étendus, comme le Bois de Païolive (Ardèche), la Basse vallée du Chassezac (Ardèche), la montagne Sainte-Victoire (Provence-Alpes-Côte d’Azur), et l’Isle Crémieu (Isère).

Les Etats membres disposent désormais d’un délai de 6 ans afin de prendre les mesures nécessaires à leur protection.

Lancé il y a tout juste 20 ans par la directive Habitats, le réseau Natura 2000 compte aujourd’hui 22.793 sites. Il couvre ainsi 17,9% des terres émergées de l’Union et environ 4% de ses mers et océans.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus