230 entreprises volontaires pour l’affichage environnemental

Le 02 février 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un communiqué du 1er février, le ministère en charge de l’écologie se réjouit du succès de l’appel à candidatures en vue de l’expérimentation nationale qui consiste à afficher les caractéristiques environnementales des produits.

Annoncé début novembre 2010 (dans le JDLE), l’appel à volontaires pour une expérimentation qui débutera le 1er juillet 2011 (jusqu’au 1er juillet 2012) a mobilisé les entreprises. Plus de 230 d’entre elles se sont déjà portées candidates.

L’objectif de ce chantier prévu par le Grenelle de l’environnement est d’apporter une « information objective, fiable et transparente » aux consommateurs, qui souhaitent de plus en plus connaître l’impact environnemental des produits qu’ils achètent. Parmi ces informations figureront systématiquement le niveau d’émission en gaz à effet de serre, l’impact sur les ressources naturelles (l’eau, la biodiversité, l’air, la consommation d’énergie…), précisions les plus pertinentes par catégorie de produit.

« Les produits proposés pour l’expérimentation couvrent un large spectre : l’alimentaire (un tiers des candidatures), le textile et l’habillement, l’ameublement, les produits de construction et de bricolage, l’entretien, les soins de la personne, l’imprimerie et l’édition… », détaille le ministère dans son communiqué.

Le profil des entreprises volontaires est varié ; il va des TPE/PME aux grands groupes (français comme étrangers), et des producteurs aux distributeurs (généralistes ou spécialisés).

Nathalie Kosciusko-Morizet annoncera fin février la liste des entreprises qui participeront à l’expérimentation.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus