22 réacteurs sous surveillance

Le 23 août 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le réacteur de Sequoyah-1 est aussi sous surveillance.
Le réacteur de Sequoyah-1 est aussi sous surveillance.
NRC

L’Agence de l’énergie nucléaire (AEN) se mobilise suite à l’affaire des défauts de la cuve du réacteur n°3 de la centrale nucléaire belge de Doel [JDLE].

Dans un premier temps, l'agence spécialisée de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) va mettre en contact toutes les autorités de sûreté nucléaire des pays concernés par ce problème générique.

Dans les toutes prochaines semaines, l’AEN organisera devant toutes les parties concernées une présentation du prochain rapport de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire belge (AFCN). C’est à l’issue de cette présentation que seront définis les travaux prioritaires à mener dans les 22 réacteurs concernés.

Selon l’AEN, Rotterdamsche Droogdok Maatschappij (RDM) a fourni les cuves des réacteurs de Doel-3 et Tihange-2 (Belgique), Brunsbuettel, Philippsburg-1 (Allemagne, les deux tranches sont définitivement arrêtées), Borssele, Dodewaar (Pays-Bas, Dodewaar est définitivement arrêté), Santa María de Garoña, Cofrentes (Espagne), Ringhals-2 (Suède), Leibstadt, Mühleberg (Suisse), Catawba-1, McGuire-2, North Anna-1, North Anna-2, Quad Cities-1, Sequoyah-1, Sequoyah-2, Surry-1, Surry-2, Watts Bar-1 (Etats-Unis), Atucha-1 (Argentine).

Fin juillet, l’ AFCN a annoncé la découverte de 8.000 pré-fissures sur la cuve du réacteur de Doel 3. Une cuve forgée par RDM, une entreprise néerlandaise aujourd’hui disparue. Ces fissures sont des défauts sous-revêtements ou DSR, c'est-à-dire des fissures dans le métal de base de la cuve. Selon une note de l’AFCN, il s’agit de défauts «laminaires», parallèles à la surface de la paroi et en tant que tels «théoriquement pas dangereux, parce qu'ils ne sont normalement pas sujets à des tensions».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus