2.348 tonnes de pneus usagés traitées en 2008

Le 24 février 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En 2008, l’association pour l’élimination des stocks historiques de pneus usagés Recyvalor a évacué 4 sites historiques et «valorisé» 2.348 tonnes de pneumatiques usagées en France, soit l’équivalent de 328.000 pneus de voiture, pour un coût total de 369.000 euros.

Créée en juillet 2008 par Aliapur, l’association n’a commencé son activité qu’en novembre, après une période de préparation. Aliapur, qui regroupe les principaux acteurs du secteur (1), a signé en février 2008 (2) un accord-cadre avec l’Etat pour résorber d’ici 2016 les 80.000 tonnes de pneus usagées répartis sur 61 sites en France. La gestion de la filière est financée à 25% par l’Etat.

Les pneus usagés peuvent être valorisés comme granulés pour des sols sportifs ou objets moulés, utilisés pour des travaux publics (sous-couches drainantes, bassins de rétention, murs anti-éboulis) ou servir de combustible de substitution en cimenterie. Les pneus du site de Vitrolles (Bouches-du-Rhône), en cours d’évacuation, seront incinérés dans deux cimenteries Lafarge (3).

En 2009, Recyvalor compte évacuer 5 stocks historiques comprenant 8.750 tonnes de pneus, soit l’équivalent de 1.218.600 pneus de voiture, pour un montant de 1.320.000 euros.

(1) Bridgestone France, Continental France SNC, Goodyear Dunlop Tires France, Michelin, Pirelli, PSA, Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (Csiam), Renault, Auto Distribution, Feu Vert, Leclerc, Norauto Groupe, Roady, Speedy, Euromaster, Eurotyre, First Stop, Siligom, Vulco, Profil +, Association française des importateurs de pneumatiques (Afip), Conseil national des professions de l’automobile (CNPA), Fédération nationale de l’artisanat automobile (FNAA), Sita et Veolia
(2) Dans le JDLE «Pneus: la fin des stocks historiques d’ici 8 ans»
(3) Dans le JDLE «Lafarge mise sur les combustibles de substitution»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus