1er prix Pollutec du management pour 3M

Le 30 novembre 2004 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

3M vient de recevoir le premier prix "Management environnemental pour le développement durable" remis par le ministère de l'Ecologie et du développement durable et l'Assemblée des chambres françaises du commerce et de l'industrie. Le groupe est récompensé pour sa politique environnementale exemplaire depuis de nombreuses années.

Qu'il s'agisse de la réduction du volume des déchets, des émissions de polluants, et de la facture énergétique, 3M (1.066 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France en 2003) ne se contente pas de satisfaire aux exigences réglementaires. L'entreprise dépasse ce pré requis minimal  depuis 1975. Aujourd'hui, ses sept sites industriels français, certifiés Iso 14.001 ou en cours de certification, ont obtenu des résultats probants. Ainsi, l'usine de Beauchamp qui fabrique les célèbres Post-it, a investi plus de 15 millions d'euros depuis 1990 pour maîtriser les impacts de son activité sur l'environnement. Les résultats sont là: les émissions de composés organiques volatils (Cov) ont atteint 215 tonnes en 2003, contre 5.914 en 1990. Entre 1998 et 2003, les rejets de gaz à effet de serre ont diminué de 30%, passant de 29.500 tonnes à 19.500. L'organisation du recyclage des déchets de fabrication a permis de passer de 1.390 tonnes de déchets réutilisés ou recyclés en 1990 à 3.124 en 2003. La politique de réduction a entraîné une forte baisse des volumes de déchets industriels non dangereux  (baisse de 65%) et des déchets industriels dangereux(62%).



La stratégie du groupe spécialisé dans la parachimie, les médicaments et la téléphonie repose sur le programme 3P qui signifie "la prévention de la pollution paye". 3M résume 3P par deux idées essentielles: «la prévention est toujours la meilleure approche», et «tout programme environnemental entraîne également un progrès économique pour l'entreprise». Depuis 2001, 11 projets représentant 750.000 euros d'économies ont déjà été menés sur les sept sites, et cinq sont prévus d'ici fin 2005. Au centre de distribution européen de Saint-Ouen-l'Aumône, un projet d'optimisation du taux de remplissage des camions a abouti à la réduction de moitié de l'utilisation de carburant, donc des émissions de dioxyde de carbone (CO2), mais aussi à des économies en termes de coûts de transport.



La politique environnementale s'applique aussi aux produits fabriqués par 3M. Le groupe souhaite que la gestion et le suivi du cycle de vie atteignent tous les nouveaux produits lancés d'ici la fin de l'année, et tous les produits existants d'ici 2010.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus