13 pays dont les Etats-Unis s’opposent à Reach

Le 12 juin 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon Reuters, 13 pays ont cosigné un communiqué officiel demandant à l’Union européenne de modifier la réglementation relative à l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques (Reach). Ce texte doit être examiné en deuxième lecture en octobre prochain par le Parlement européen et le Conseil, et peut, théoriquement, encore connaître un certain nombre d’aménagements. Les Etats-Unis et le Japon, deux des partenaires économiques les plus importants de l’Union, craignent que la réglementation ne perturbe le commerce international. Se sont joints à ces deux géants économiques:l’Afrique du sud, l’Australie, le Brésil, la Chine, la Corée du Sud, l’Inde, l’Israël, la Malaisie, le Mexique, Singapour et la Thaïlande. Toutefois, le Conseil et le Parlement ayant déjà allégé de manière conséquente les phases d’enregistrement, d’autorisation et la procédure de substitution, il n’est pas évident qu’ils aillent beaucoup plus loin.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus