11 septembre: nouvelle indemnité pour les travailleurs

Le 15 octobre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les travailleurs du Ground zero de New York viennent de remporter une nouvelle bataille judiciaire informe le New York Times dans un article du 14 octobre.

Le magistrat en charge de ce dossier a annoncé jeudi que l’Autorité portuaire de New York et du New Jersey, propriétaire du World Trade Center, avait accepté d’indemniser à hauteur de 47 millions de dollars (33,4 millions d’euros) plus de 9.000 anciens travailleurs du site détruit par les attaques terroristes du 11 septembre 2001. Cet accord à l’amiable doit encore être approuvé par les commissaires de l’Autorité d’ici la fin octobre.

Les plaignants sont déjà éligibles aux 712,5 millions $ promis par la ville de New York pour la prise en charge de leurs problèmes de santé. D’ici le 8 novembre, les travailleurs devront décider s’ils optent pour cette offre plus généreuse, ou s’ils la rejettent, puis décider d’accepter ou non la seconde proposition. Plus de 75 % des travailleurs auraient signé le premier accord avec la ville.

Des règles de répartition similaires seront appliquées dans les deux cas, avec le versement d’indemnités proportionnelles à la gravité des pathologies liées à l’exposition aux poussières et aux débris toxiques. Le nouvel accord prévoit des compensations allant de 2.000 $ à des dizaines de milliers $, par plaignant.

Parallèlement, le Congrès examine un projet de loi engageant des milliards $ pour le contrôle et le traitement des problèmes de santé des travailleurs et un nouveau fonds pour compenser les pertes économiques et les pertes d’emploi.

Dans le le JDLE « 11 septembre: une loi pour les victimes de la pollution? » (24 septembre 2007)



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus